[Bilan] Mes 24 Platines de 2014 (2ème Partie)

Suite et fin de mon Bilan 2014 spécial Platine avec les 12 derniers trophées suprêmes que j’ai fait tomber l’année dernière. Dans le lot j’ai pas mal soigné mon taux de completion en reprenant des jeux que j’avais laissé en suspens parfois pendant de longs mois.

Mon bilan Platine 2014 a également était « plombé » par plusieurs jeux sur lesquels j’ai passé de nombreuses heures sans parvenir au Platine. Pour certains c’est, je l’espère, provisoire (The Last Of Us Remastered, Killzone Mercenary, Assassin’s Creed Black Flag), pour d’autres ça risque d’être un peu plus compliqué (Rayman Legends…). Mais bon, même si j’adore les récompenses virtuelles de Sony, je ne joue pas que pour ça et je ne vais pas me priver de certains hits pour une histoire de trophées !

Platine-2
Il y a tout de même une constante dans les jeux que je ne platine pas : des trophées multijoueurs atrocement chronophages ! Franchement, passer des dizaines d’heures sur le multi d’Assassin’s Creed, ça me branche moyen. Même le multijoueur très sympa de The Last Of Us a fini par me décourager.
.

Tearaway
Après une pause pendant l’été (et le 100 % de l’excellent Ground Zeroes), j’ai repris les choses sérieuses avec le Platine de Tearaway. Un jeu que je voulais me faire depuis longtemps car il promettait un Platine simple et rapide (2 / 10), allié à un soft de qualité. Au final, même si il y a de bonnes idées, je n’ai pas totalement accroché au titre et la quête vers le Platine a fini par devenir très pénible à force de devoir refaire les niveaux à la recherche des collectibles manquants.
.

GR-06
Quand j’ai fini par lâcher Rayman Legends (suite à ce drame), je me suis dis que j’allais me relancer une fois de plus dans Gravity Rush. Un jeu dont le faible pourcentage gangrenait ma trophy list alors même que des milliers de joueurs avaient obtenu le Platine. Je me suis donc fais violence et j’ai enfin réussi à en venir à bout ! En réalité le Platine (noté 4 / 10) est très simple et peut être bouclé assez rapidement. Le 100 % demande quant à lui un poil de doigté mais rien de bien méchant.
.

MRC
Mon deuxième double Platine de l’année ! Thank you cross trophies. Après avoir platiné Gravity Rush je me suis retrouvé sans jeu pour finir ma pause déjeuner au boulot. Je me suis donc relancé dans l’excellent Motorstorm RC pour lequel il ne me manquait plus que trois petites médailles depuis des mois. Et là, allez savoir ! Probablement un jour plein de mojo, j’ai tout fait claqué et j’ai enchainé sur le 100 % dés le lendemain. Boom, deux Platines en deux jours. Le Platine est noté 5 / 10 et demande quand même du niveau même si tout fini par passer avec l’acharnement. Par contre, il vous faudra bien plus que les 10 heures annoncées dans le guide THC…
.

VT-4
Quitte à soigner son taux de completion, j’ai carrément ressorti Virtua Tennis 4. Un jeu que j’avais laissé en plan depuis deux ans aux portes du Platine. C’est l’achat de ma PS Vita Slim blanche qui m’a permis de farmer en solo l’horrible trophée multijoueur demandant d’atteindre le rang A. Après quelques sessions de boost un peu pénible, le Platine est enfin tombé. Malgré sa note de 4 / 10, il n’y a rien de bien compliqué. Mais si vous n’avez pas deux Vita pour booster le online, laissez tomber !
.

Lego-HP
En début d’année, j’avais passé une grosse commande de jeux LEGO en version US sur Play Asia. Il me restait l’épisode Harry Potter en stock et une fois l’overdose LEGO digérée, je me suis motivé pour le platiner. Le Platine ne vaut pas son 3 / 10 car il est aussi simple que les autres, voire encore plus. Je l’ai trouvé également assez rapide à compléter. Pour le reste c’est un LEGO « à l’ancienne » avec graphismes pas top  et qui m’a moyennement accroché, principalement car je ne pas trop fan d’Harry Potter.
.

Infamous-FL
Je me suis rué sur la version boite du DLC stand alone d’Infamous dés le jour de sa sortie. Il faut dire que j’étais très heureux de retrouver Detroit et l’univers de Delsin que j’avais adoré dans Second Son. Cet épisode est vraiment agréable à jouer et propose un Platine dans la même veine que son grand frère. C’est simple, sans prise de tête et rapide. Seul le mode arène peut vaguement poser problème, mais je trouve la note de 4 / 10 de THC vraiment exagérée.
.

WRC-4
J’avais adoré (et platiné) WRC 3 sur Vita, c’est donc avec plaisir que je me suis lancé dans le quatrième épisode grâce à une bonne promo du PSN. Au final j’ai été un peu déçu par cette suite qui manque cruellement d’innovation et que je trouve plus ennuyeuse que son ainée. La durée de vie du Platine a été rehaussée un peu artificiellement et j’ai achevé ma quête du trophée suprême assez péniblement.
.

FIFA-15
Après l’annonce de l’absence de trophée online sur l’édition 2015 de FIFA version PS Vita, j’étais comme un fou. Depuis la frustration FIFA Football et son trophée glitché, j’attendais de me lancer dans le Platine d’un FIFA portable sans me fader les hordes de rageux qui peuplent le multijoueur. J’ai commandé le jeu a sa sorti et trois jours après c’était plié. Un Platine simple et rapide pour un jeu toujours aussi nul…
.

Wolfenstein
Le Platine de Wolfenstein est prisé des joueurs PS4 car il est simple, dépourvu de online et que le jeu est très sympa. Ce nouvel épisode de Wolfenstein est effectivement bon avec un côté old school assez prononcé, même si on fini par se lasser sur la fin de l’aventure. Le Platine n’a rien de sorcier mais la quête des collectibles peut devenir assez pénible si on n’y prête pas un minimum attention dés le premier run. La note de 5 / 10 ne tiens bien évidemment pas compte du glitch qui vous épargne de refaire le jeu intégralement en Über.
.

Unit-13
Depuis la sortie de la PS Vita j’avais envie de me faire Unit 13. Mais entre le prix du neuf, l’impossibilité de le prendre d’occasion (foutu Network Pass) et la difficulté annoncée pour débloquer la dernière cible prioritaire (6 / 10), j’étais un peu découragé. Finalement j’ai profité d’une promo sur le PSN pour me lancer et claquer le Platine au bout de trois semaines de plaisir. Avec de l’entrainement le Platine n’est pas si dur et je n’ai même pas eu besoin de demander de l’aide pour aller tuer Scorpion !
.

Sly-Vita
J’ai fini l’année sur un Platine de roublard puisque je me suis refait le premier épisode de Sly après l’avoir déjà platiné sur PS3. Il s’agit du seul épisode que j’aime vraiment dans la série. Le Platine est extrêmement simple et ne demande pas beaucoup d’effort puisque vous avez simplement à compléter le jeu de manière linaire.
.

****

Avec 24 Platines j’ai bouclé une bonne année, même si j’ai échoué à un trophée (et quelques jours) de mon objectif de 40 Platines avant fin 2014. Si certains mois ont été faméliques (juin, juillet et décembre) j’ai bien compensé en avril ou en août avec quatre Platines dans le mois. Globalement j’ai tourné à une bonne moyenne de deux trophées par mois en jouant à des jeux pour me faire plaisir avant tout. Je n’en suis pas à quémander des easy platine de visual japonais.

Pour 2015 je vais essayer de poursuivre dans la même veine en me fixant un objectif raisonnable de 60 Platines avant la fin de l’année !
.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s