Archives du mot-clé Vita

[Platine #68] WRC 5

WRC5
Après avoir platiné les deux précédents épisodes, j’ai profité d’une occaz correcte pour me procurer WRC 5 et me tenir à jour de la série. Si j’avais adoré le troisième épisode, le suivant m’avait un peu lassé avec un Platine assez long à obtenir. Le constat est encore pire avec ce nouvel épisode que j’ai trouvé vraiment très moyen.

Kylotonn a succédé à Milestone aux manettes du jeu et cela se ressent tant dans les graphismes (très pauvres) que dans le gameplay (sans saveur). Les précédents WRC n’étaient pas des monuments graphiques mais ils proposaient des tracés plutôt jolis et fournis. Ce cinquième épisode est d’une fainéantise hallucinante sur ce point avec des rallyes dont les décors sont désespérément vides…

2016-03-09-141650
Même si les mécaniques de jeu sont quasiment les mêmes, j’ai trouvé que la maniabilité était également en baisse. On retrouve assez vite ses habitudes mais les sensations ne sont plus vraiment au rendez-vous.

Question Platine on est dans les clous du précédent avec un trophée suprême très facile mais assez long et barbant. Il faut dire qu’à l’époque, le troisième épisode ne contenait que 6 rallyes…

Dans ce nouvel opus, exit le multijoueurs ! Ce qui est une très bonne chose. Vous devrez en revanche faire de nombreuses fois chaque rallye avec des temps de chargement toujours aussi lourds.

Heureusement il existe une astuce pour gagner beaucoup de temps. Mais avant toute chose pensez à mettre le jeu en facile et les dégâts au minimum, notamment concernant leur influence sur la voiture.

2016-02-18-094543
Pour le trophée Explorateur (et « Around the world ») vous devez terminer toutes les spéciales en mode Spéciale Rapide. Une sinécure. Mais il existe une vieille technique de renard qui consiste à lancer la spéciale puis abandonner immédiatement. Cela comptera comme une spéciale terminée.

Faites cela pour les 13 rallyes du jeu. En regardant la télé en même temps cela devrait passer assez vite.

Pensez tout de même à remporter une spéciale au passage pour débloquer Bien joué et Vainqueur !. Vous pouvez en profiter pour mettre les réglages en Simulation (Pilote de rallye) et des pneus inadaptés à votre surface (Plus de challenge !). Choisissez une spéciale de 2-3 kilomètres et ce sera une formalité.

La technique de l’abandon marche également pour le trophée Couch Surfer qui demande de terminer une spéciale en mode multijoueur. Rassurez vous c’est du multi offline. Choisissez deux joueurs et abandonnez pour les deux.

2016-02-19-143438
Il faut maintenant s’attaquer au gros du jeu avec le mode carrière. Et ça va être long…

En créant un joueur puis en signant un contrat vous débloquerez directement « Persona » et Signez ici.

Il faut d’abord remporter le championnat WRC Junior composé de 7 rallyes. Une pure formalité dans la mesure où vous gagnerez toutes les spéciales même en conduisant comme un âne. Vous débloquerez Bon pour le C.V., Podium, Première étape et 7 trophées liés aux rallyes.

Profitez en pour faire les trophées liés aux réparations du véhicules hors course (Mécanicien et « Ready At Dawn ») et de réapparition en course (« Beam me up, Scotty » avec la touche Bas pendant la course). « Back in time » sera très certainement tombé dés votre premier course grâce au Snapshot (touche Triangle).

Signez en WRC 2 et remportez également les 7 courses proposées. Le championnat se joue sur 13 courses mais chaque écurie n’en dispute que 7 au choix, donc pas de panique si vous êtes en retard au général. Vous obtiendrez Seconde étape… ainsi que quelques trophées liés aux nouveaux rallyes.

2016-02-18-133213
Comme vous pouvez désormais faire un réglage sur votre voiture, vous obtiendrez Spécialiste en modifiant n’importe quel élément technique du bolide.

Fort de vos 7 victoires en WRC 2, vous aurez la possibilité de signer un contrat dans l’une des quatre grosse écurie pour le trophée Les choses deviennent sérieuses.

Remportez les 13 rallyes pour obtenir Champion du Monde ! et les trophées manquant liés aux rallyes. En fin de saison, selon votre avance de points vous pouvez même abandonner quelques rallye.

C’est ce que j’ai fait en zappant les trois derniers rallyes du jeu tellement j’en pouvais plus. J’ai laissé le jeu de côté pendant plusieurs jours avant de trouver la motivation pour m’y remettre et boucler les derniers rallyes en roulant n’importe comment et en abusant de la touche Bas pour réapparaitre… Ce qui ne m’a pas empêché de gagner toutes les spéciales tranquillement.

2016-03-09-141700
Enfin, deux précisions importantes :

Faites régulièrement des sauvegardes sur le PS+ car de nombreux joueurs ont rapporté des corruptions de sauvegarde les ayant obligés à recommencer leur carrière à zéro.

La deuxième spéciale du Rallye de Corse est glitchée, pouvant bloquer l’obtention du trophée Corse !. En effet, à la fin de la spéciale vous aurez systématiquement entre 20 et 30 secondes de retard sur le premier. Même s’il est possible de compenser cet écart dans les autres spéciales, il y a un moyen plus simple :

Une fois au tableau de résultat de la course où vous constatez les 30 secondes de retard, faites « recommencer ». Attendez que le compte à rebours se termine et appuyez sur start puis choisissez « revenir au menu principal ». Quand vous relancerez votre carrière, vous passerez directement à la troisième spéciale comme si la deuxième n’avait jamais existé.

Les américains ont eu un patch qui corrige ce problème mais bloque la technique de l’abandon. Pas nous.

Je suis bien content de m’être débarrassé du Platine de WRC 5 car si je me suis bien amusé au début, le jeu m’a vite épuisé par son caractère très répétitif.

68-WRC5

Publicités

[Platine #67] Hitman GO : Definitive Edition

HGO
Je ne m’étais pas du tout intéressé à l’annonce de la sortie de Hitman GO sur PS4 et PS Vita dans la mesure où je n’ai jamais joué à un jeu de la franchise et où je pensais qu’il s’agissait d’un « banal » nouvel épisode des aventures de l’Agent 47.

C’est suite à un article publié sur le Blog de Vavache que j’ai découvert : 1) Qu’il s’agissait d’un jeu de casse tête au tour par tour adapté d’une version mobile. 2) Que jeu bénéficiait d’un Platine estampillé du combo simple / rapide. 3) Que le tout était vendu pour la modique somme de 6 €.

2016-03-03-123519
J’ai donc provisoirement mis de côté mon potentiel 67ème Platine (qui s’éternise salement) pour me prendre Hitman GO sur PS Vita via le PSN (le titre est cross buy / cross save). Soit le jeu parfait pour m’accompagner en weekend du côté de Lyon.

Je n’ai toutefois pas autant accroché que les autres avis lu ci et là sur le net. Le jeu est classe, avec une très belle esthétique et un concept intéressant, mais j’ai eu du mal à totalement me passionner pour les tableaux proposés. C’est très bien fait mais ça ne m’a pas énormément palpité.

2016-02-27-004151
Le Platine est à double tranchant. Si vous faites les 7 tableaux (contenant entre 8 et 15 niveaux) à la régulière, le Platine risque d’être corsé et long. Si vous utilisez une soluce, vous n’aurez aucun plaisir mais vous pourrez obtenir le trophée suprême en 3 heures sans forcer.

J’ai commencé à la régulière, en m’aidant parfois de cette excellente soluce pour ne pas trop bloquer, puis j’ai un peu zappé les derniers niveaux à cause de la lassitude. C’est finalement parce que j’avais beaucoup de temps à tuer à l’Aéroport de Bordeaux que j’ai fait tomber le Platine jeudi dernier.

2016-02-27-004023
Quasiment tous les trophées s’obtiennent naturellement en jouant, même ceux d’actions spécifiques. Il vous suffit juste de compléter tous les objectifs sans jamais utiliser l’aide (touche triangle).

Hitman GO était plutôt sympathique et m’a offert un Platine imprévu et pas trop prise de tête. Du tout bon.

67-HGO

[Platine #48] Virtue’s Last Reward

VLR-1
Cela faisait longtemps que je voulais me faire Virtue’s Last Reward sur PS Vita. J’ai donc profité des promotions de Pâques pour le prendre aux alentours des 10 € en dématérialisé sur le PSN. Le jeu est sorti en boite en France mais il est assez cher, vous pouvez donc l’acheter à petit prix dans sa version US, sachant que le titre n’est pas traduit en version européenne.

VLR est la suite de 999, un visual novel futuriste développé par Chunsoft sur Nintendo DS ayant rencontré un beau succès tant commercial que d’estime. J’étais très attiré par le côté Cube du jeu avec ses personnages enfermés dans des pièces dont ils doivent s’extirper. Une fois le soft en main et au risque de m’attirer les foudres des fans : j’ai détesté.

Virtue's Last Reward
En soit, l’histoire est bien ficelée et le concept est intéressant. Mais d’un point de vu vidéoludique c’est terrifiant. Qu’est ce que c’est bavard ! Sérieusement, là on dépasse l’entendement, même pour un visual novel. Des images fixes avec de la 3D un peu moche sur lesquelles défilent des tonnes et des tonnes de textes en anglais. J’ai très vite décroché de l’histoire et mêmes les escape room, seul élément jouable du titre, ont fini par me lasser en proposant encore et toujours le même mécanisme de jeu.

Je peux comprendre que des gens soient fans du jeu et l’aient adoré. A une époque je pense que j’aurais vraiment pu accrocher, malgré la barrière de la langue. Mais au plus je vieilli, au plus je m’éloigne du Japon et de ses productions…

Virtue's Last Reward_3
Pour obtenir le Platine, il n’y a pas grand chose de sensationnel à faire. Il faut survivre aux lignes de dialogues, réussir les escape room en Hard et voir toutes les fins du jeu en prenant tous les embranchements de choix possibles.

Si vous ne voulez pas trainer et découvrir le jeu par vous même, vous n’avez qu’à suivre à la lettre l’excellent Optimal Ending Path de Playstation Trophies et vous aider de la non moins excellente soluce des escape room de Jeuxvidéo.com.

Je me suis fait une petite frayeur en ne voyant pas tomber le Platine après la dernière fin du jeu, mais c’était parce que j’avais oublié de récupérer un tout petit fichier dans l’Infirmerie.

Virtue's Last Reward_1
Au final, j’ai mis tout de même presque 22 heures à obtenir le Platine. Si vous faites le jeu par vous même en lisant bien tous les dialogues, comptez en au moins 50…

Le Platine de Virtue’s Last Reward me permet de me rapprocher du symbolique 50ème trophée ultime, sachant que le prochain est déjà sur le feu. Niveau PS Vita je ne sais plus trop à quoi jouer, il faudrait que je reprenne Ratchet mais je manque sérieusement de motivation…

48-VLR

[Platine #46] Smart As…

SmartAs
Smart As est un jeu de réflexion offert avec le Playstation + en Mars 2014. Au début j’étais très content car j’aime bien ce genre de titre façon Entrainement cérébral du Docteur Kawashima et que le Platine avait l’air assez simple à obtenir.

J’ai rapidement déchanté et la quête du trophée suprême est devenue une sinécure que je me suis trainée pendant un an. La faute notamment à ce foutu trophée Globe-Trotter qui vous demande d’obtenir 100 étoiles aux défis en ligne, sachant que si vous ne bougez pas de votre ville vous pourrez au mieux en gagner 9 par semaine.

2015-03-19-190233
Les trophées de Smart As sont vraiment chiants à obtenir. D’une part parce que les mini-jeux sont globalement mauvais et exigent des temps ultra-serrés pour choper les 3 étoiles. D’autre part parce que la conquête du Platine vous demandera beaucoup de boost et de traficotage des dates.

Vous allez souvent devoir changer la date de la console pour accélérer certains trophées comme par exemple ceux exigeants de jouer un certain nombre de jours différents à un mode en particulier.

Le boost insupportable viendra dans un premier temps de Génie absolu pour lequel il faut faire une partie de chaque jeu libre en difficulté génie. Heureusement il ne faut pas forcément réussir mais juste jouer en génie et il y a une astuce pour débloquer la difficulté supérieure d’un jeu si vous n’arrivez pas à avoir les 3 étoiles.

2015-03-19-230321
Pour cela il suffit de jouer 6 jours d’affilés au mini-jeu. Autrement dis, le réglage des dates de la console chauffe sévère… Mais qu’est ce que c’est long à faire ! Même en laissant tourner la console pendant les jeux c’est chiantissime. Le weekend dernier je me suis motivé à terminer ce trophée en boostant pendant que je passais l’aspirateur (oui oui) ou pendant que je jouais à Murdered : Soul Suspect.

Il ne me restait plus que le trophée Globe-trotter que j’ai mis un an à faire. J’aurais pu le débloquer plus vite en jouant toutes les semaines et en prenant ma Vita dans mes nombreux déplacements (en utilisant le partage de connexion de l’iPhone) mais le jeu m’a beaucoup trop gavé pour cela…

Je n’ai jamais réussi à faire l’astuce du routeur présente sur certains sites donc j’ai du le réaliser à la régulière en jouant une fois chaque semaine quand j’y pensais. Heureusement la Freebox de ma mère me localisait à Paris ce qui me permettait de faire les défis de Marseille chez moi et ceux de Paris chez ma mère (alors qu’elle habite à 20 Km de Marseille…).

2015-03-19-230231
En récupérant en moyenne 5-6 étoiles par défi et par semaine, ça m’a pris un peu de temps. Samedi dernier, après avoir bouclé le défi marseillais j’étais à 97 étoiles. Ça tombais bien puisque je devais manger chez ma mère le lendemain et ainsi faire tomber le Platine. Manque de bol son chauffe-eau est tombé en panne et le repas a été annulé, retardant ainsi l’obtention de cette connasserie de Platine.

C’est finalement un soir sur le parking du CHU de Nimes, où je me trouvais pour le boulot, que j’ai gratté les dernières étoiles nécessaires à l’obtention de la récompense suprême.

Je vous laisse consulter les différents guides pour des conseils sur les trophées. J’en avais surement de très bons à vous donner en complément l’année dernière mais j’ai tout oublié et de toute façon je ne veux plus jamais entendre parler de ce jeu abominablement chiant !

46-SA

[Platine #42] The Wolf Among Us

WAU-00

J’ai profité des soldes organisées sur le PSN dans le cadre des 3 ans de la PS Vita pour me prendre The Wolf Among Us à bon prix. Le jeu n’est pas sorti en boite en Europe sur Vita et reste assez cher en version US, même sur des sites comme Play Asia. Cette promotion était donc une bonne opportunité de me lancer dans la nouvelle aventure du très hype Telltale.

Si le jeu ne m’a pas forcément attiré à sa sortie, j’avais tout de même très envie de tâter la bête pour les raisons les plus évidentes qui soient : un studio de talent, une adaptation d’un comics Vertigo et un Platine tout en simplicité.

WAU-01
Au final, j’ai vraiment été déçu. L’aventure part plutôt bien mais s’essouffle très vite et devient limite soporifique dans son quatrième épisode. Il faut dire que l’absence de sous-titres en français et le débit assez rapide des dialogues n’aident pas. Je me débrouille correctement en anglais et j’ai globalement tout compris, mais sur certains moments j’étais un peu perdu et j’ai eu le sentiment de passer à côté de choses intéressantes.

Même sans cela, le jeu souffre du gros défaut Telltale en offrant une aventure dans laquelle le joueur n’a plus beaucoup de place. Un défaut qui ne va qu’en s’amplifiant au fil des sorties et qui devient très énervant.

WAU-05
Les rares phases de QTE ne sont là que pour justifier le fait que The Wolf Among Us soit un jeu vidéo, car en réalité il s’agit d’un dessin animé interactif. Ce qui nous renvoi au second défaut de Telltale : ce sentiment de fausse liberté. Les choix n’ont finalement pas de très grosses conséquences sur l’histoire, même si le chapitre final est assez subtil sur ce point.

Du coup j’ai joué mon aventure en total badass en tuant tout le monde et en distribuant les bourres pifs tel un Bébel de la grande époque. De ce côté là c’était très réjouissant et les phases de baston sont vraiment punchy malgré de gros ralentissements sur cette version Vita…

En dépit d’une ambiance « polar noir » très bien rendue et de personnages charismatiques, je doit avouer qu’au bout d’un moment je m’en foutais complètement de l’histoire et je ne savais plus vraiment sur quoi j’étais censé enquêter.

WAU-03
Toujours est-il que, Telltale oblige, le Platine est d’une simplicité enfantine et se débloque en moins de dix heures. Faites tout de même attention aux Livres des Fables pouvant être manqués, cela vous évitera de refaire trop de chapitres à la fin de votre aventure. En vous débrouillant bien il n’y en aura que 4-5 à rejouer pour faire des choix différents. Consultez le guide THC sur ce point.

Malgré l’ambiance, le Platine, le fait que ça m’ait (enfin) donné envie de lire Fables et les filles nues, je ne suis pas certain de revenir en deuxième saison. De même, en l’absence de traduction française je passerai mon tour sur l’adaptation de Game Of Thrones.

WAU-04
| Pour finir, spoiler alert, un mot sur le twist final. Sur le coup, vu le défilement hystérique des sous-titres je n’ai pas compris de quoi il s’agissait. Juste que manifestement notre bon gros loup venait de capter que Nerissa s’était foutue de sa gueule. Après un bref tour sur internet j’ai pu dégager deux théories : la majoritaire veut que c’était en réalité Faith qui était déguisée en Nerissa via un glamour. Le hic c’est qu’il n’y en avait pas sur la tête coupée de Faith. La seconde, à laquelle j’adhère, part du principe que Nerissa s’était déguisé en Faith au début du jeu pour pousser le Sheriff à enquêter sur sa mort (après avoir déposé la tête de Faith sur les marches) et ainsi faire tomber Le Tordu, qui la tenait sous contrôle. |

Concernant les Platines, je met fin à plus d’un mois de disette et l’avenir s’annonce chargé. Je suis au taquet en ce moment sur PS4 !

42-TWAU