Archives du mot-clé No Platine

[Fail] Je ne platinerais pas #01 : FIFA Football

Fifa-Football-2
Ce billet inaugure une rubrique au nom particulièrement explicite : « Je ne platinerais pas…« . Le but étant de parler des jeux auxquels j’ai joué, que j’ai parfois terminé, parfois tenté de platiner, mais pour lesquels… Et bien je n’obtiendrais jamais le Platine pour diverses raisons. Cela peut être un bug, une difficulté incommensurable, un multijoueur exigeant plus de 100 heures de jeu, … Sachant que par principe, et comme beaucoup, j’exècre par dessus tout les trophées en ligne.

Pour commencer cette rubrique, un jeu topique que personne ne platineras jamais, grâce à l’immense respect que EA Sports porte à ses pigeo… Joueurs. Il s’agit bien évidemment de FIFA Football sur PS Vita avec son légendaire trophée buggué.

2013-08-14-154240
Cela n’est toutefois pas la seule raison qui m’empêche de platiner ce jeu, même si je conçois qu’elle est particulièrement de taille !

Je ne platinerais pas FIFA Football, parce que ce put#@& de trophée « A domicile et à l’extérieur » est bugué. Déjà, de base, c’est le genre de trophée bien lourd puisqu’il demande de gagner (et non simplement jouer) un match dans chaque stade du jeu, sachant qu’il y en à des dizaines et qu’avec le trophée « Le tour du monde » vous devez déjà vous farcir un match avec une équipe de chaque championnat, y compris les D12 anglaises…

Le trophée est impossible à débloquer en raison d’un bug tout naze du jeu et EA Sports, malgré les réclamations de nombreux joueurs, n’a jamais daigné faire un patch correctif comme cela est souvent le cas dans ce genre de situation. On est ici sur Vita et EA Sports se contrefout des joueurs Vita. Nul doute qu’un tel bug sur PS3, avec l’importance économique de la licence FIFA, aurait été résolu bien vite.

Presque deux ans après, les derniers optimistes se sont fait une raison…

2013-08-14-154449
Je ne platinerais pas FIFA Football, parce que le mode online est une daube sans nom rempli de rageux. Déjà faire le trophée « Bonne forme » pour lequel il faut disputer 5 matchs consécutifs sans perdre est une purge. Si vous jouez sur PS3 vous devez vous demander en quoi c’est difficile de ne pas perdre 5 matchs de rang. Parce que sur PS3, quand un joueur « rage quit » une partie, ça lui compte comme perdue. Mais pas sur Vita. Sur Vita, quand un joueur se déconnecte parce qu’il perd, bah il ne se passe rien, c’est comme si vous n’aviez pas joué…

Alors imaginez faire le trophée « 100 qui comptent » où il faut disputer 100 matchs !! Alors certes vous pouvez perdre les 100, mais faut quand même avoir que ça à foutre de sa vie.

Déjà pour obtenir les trophées « Contre toute attente », Expérimental » ou « Belle résistance », il a fallu que je ménage la susceptibilité de mes adversaires… Sans me vanter, j’ai quand même un très bon niveau à FIFA et il n’y à rien de plus horrible que de devoir lever le pied et se contenter de gagner 1-0 pour laisser de l’espoir à l’adversaire en espérant qu’il ne quitte pas la partie.

2013-08-14-155033
Pour ne rien gâcher, le jeu est quand même particulièrement nul. S’il est plaisant de faire un petit match de foot n’importe où, FIFA Football montre très vite ses limites et lacunes à tel point que vous gagnerez rapidement tous vos matchs 10 à 5 contre l’ordinateur… La maniabilité, sans défense tactique, est à des années lumières des versions PS3 et ça n’est pas prêt de changer.

L’an dernier, on avait mis un peu d’espoir dans FIFA 13, mais EA Sports a décidé de se foutre de la gueule des joueurs Vita en proposant exactement le même jeu avec un nouvel écran d’accueil et des équipes (vaguement) mise à jour.

Le FIFA 14 qui viens d’être annoncé à l’arrache ne semble pas parti pour offrir la maniabilité jouissive présente depuis le 12 sur consoles de salon…

J’avais acheté FIFA Football à sa sortie et cela fais désormais plus d’un an qu’il est à la retraite. Je ne le sors que de temps en temps pour faire un match et me rendre dompte combien, au final, la maniabilité est vraiment archaïque.

Publicités