Archives du mot-clé FIFA 17

Mes jeux du moment #01

Une nouvelle rubrique, assez classique dans le monde des Blogs, pour vous parler des jeux auxquels je joue en ce moment. N’ayant pas toujours le temps de faire des billets sur mes Platines ou ne parvenant tout simplement pas à les obtenir sur certains jeux, ça me permets d’évoquer brièvement mes titres du moment.

Chose assez rare, je suis sur trois jeux en même temps. Enfin, disons deux et demi dans la mesure où il y a un jeu que je n’ai pas platiné mais que je suis en train de laisser sur le bord de la route. En général je me consacre exclusivement à un titre pour ne pas me disperser, mais je me suis remis à fond dans FIFA ce qui fausse la donne.

C’est parti pour mes trois jeux du moment avec, en bonus, ma grande hésitation quant à mon futur titre !

Battlefield Hardline (EA – PS4)

Après avoir platiné l’Ombre du Mordor (et renoncé à faire les DLC), j’ai décidé de m’attaquer à Battlefield Hardline. A l’époque de sa sortie, le jeu m’avais énormément tenté mais je n’avais pas franchi le pas car les trophées multi avaient l’air vraiment galères. C’est finalement une bonne promo sur le PSN qui m’a convaincu (7 € de mémoire).

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, c’est la première fois que je joue à un Battlefield. Ça me fait penser que je possède Battlefield 1 depuis Noël et qu’il faudrait que je me lance.

Battlefield™ Hardline_20170311124014

Le jeu n’est certes pas très beau mais j’ai pris énormément de plaisir avec le mode solo dont le scénario m’a vraiment accroché. C’est très rare car je finis toujours par zapper les cinématiques, même dans les grands jeux. Là j’ai trouvé que le mode solo était une sucrerie délicieusement bas du front avec un délire série policière / action totalement assumé et jouissif.

J’avais un peu de mal avec le gameplay au début mais une fois le système de jeu bien assimilé et les bonnes armes récupérés, ça été un régal ! Mon arme de prédilection ? Le .300 Knockout avec culasse améliorée, silencieux et lunette infrarouge. Les ennemis meurent en une balle et on a vraiment le sentiment d’être un commando en pleine infiltration. Cette arme a d’ailleurs fait de mon run en Hardline une pure partie de plaisir que j’ai bouclé en une toute petite après-midi.

Les trophées solo sont plutôt plaisant à faire et en étant un minimum vigilant lors des deux runs, il n’est pas nécessaire de revenir sur les niveaux. Ce qui est une très bonne chose vu que l’on ne peut pas passer les cinématiques et qu’elles sont parfois très longues.

Je n’aurais toutefois probablement pas le Platine à cause des trois trophées multijoueurs. C’est simple : je déteste ce genre de multi, je ne comprends rien, je suis nul et c’est super long. En dix parties online je n’en ai gagné qu’une en vue du trophée Le gros coup. Et je sais que je ne parviendrais jamais à remplir les pré-requis pour obtenir les armes nécessaires à Problème de voisinage, sans parler de tuer 50 mecs derrières…

Battlefield™ Hardline_20170311142229

Si jamais un lecteur du Blog passe par là, a déjà les deux armes en question et se sent de m’aider à les booster, je lui vouerai une reconnaissance éternelle !!

Quand bien même j’aurais le Platine, je ne pousserais bien évidemment jamais jusqu’au 100 % vu les quatre DLC exclusivement multijoueurs proposés par Dice, qui pour le coup a totalement craqué… Quatre trophées de Bronze (de Bronze putain !) du premier DLC demandent de tuer 10.000 adversaires chacun, soit 40.000 frags ! 40.000 !

 Assassin’s Creed : Le Prix de la Liberté (Ubisoft – PS4)

Ayant donc lâché Hardline, en ce moment je suis sur Freedom Cry, le stand alone tiré d’Assassin’s Creed IV : Black Flag. Je l’avais acheté à l’époque où je jouais à Black Flag en pensant acheter le DLC alors qu’il s’agissait du stand alone. Car oui, le titre existe en DLC de BF et en jeu indépendant… La seule différence étant six trophées supplémentaires.

J’imagine qu’après avoir platiné les trois épisodes de la trilogie Ezio, j’avais besoin de me refaire un shoot d’Assassin’s Creed. J’ai donc déterré le jeu du PSN histoire de faire un titre à moindre frais et ne demandant pas beaucoup d’investissement en terme de temps.

L’épisode suit les aventures d’Adéwalé, pote de Kenway dans Black Flag et esclave affranchi, bien décidé à libérer ses anciens semblables. L’histoire est confinée à une seule grande ville et une poignée de lieux avec quelques batailles navales au milieu. Les joueurs de Black Flag et Rogue ne seront pas dépaysés.

Assassin's Creed® Freedom Cry_20170319150454

Le jeu en lui même n’est pas terrible malgré des graphismes tropicaux plutôt sympas (pour du début PS4) et un Adéwalé stylé en assassin. En revanche les missions sont chiantes au possible et le gameplay totalement aux fraises. On est dans ce qui se fait de plus chiant avec la pseudo infiltration de la licence phare d’Ubisoft. C’est réellement énervant de se faire repérer en pleine mission toutes les deux minutes pour des raisons stupides et d’avoir à courir dans les rues façon Benny Hill avec douze ennemis à ses trousses, juste le temps qu’ils vous oublis…

Heureusement je suis quasiment au bout de l’aventure puisqu’il ne me reste plus qu’à piller quelques bateaux et boucler deux mémoires.

FIFA 17 (EA Sports – PS4)

Après plusieurs semaines / mois de pause, je me suis remis à fond à FIFA. Non pas dans l’optique du Platine mais simplement pour m’éclater sur le mode carrière, à l’ancienne. Il m’arrive donc de passer des jours entiers à ne jouer qu’à mon championnat FIFA.

J’en ai toutefois profité pour faire tomber quelques trophées au passage, notamment ceux nécessitant de faire des saisons amicales grâce à l’aide d’un forumeur THC. On s’est toutefois tapé la grosse loose un soir en ne parvenant pas à gagner un match Club Pro (quel mode pourris !) malgré des tas d’essais jusqu’à 2h du matin…

FIFA 17 Match Carrière 0-0 (3-4 TAB) B04 - JUV, TAB

Je n’irais jamais cherché le Platine car je déteste jouer en ligne à FIFA et je déteste FUT. Même si je pense avoir la capacité, avec un peu de réussite, de remporter les quatre matchs de Draft, je n’aurais jamais la foi de réunir 15.000 crédits pour participer à chaque essai. Dommage.

Et après ?

Pour la suite j’hésite en trois ou quatre jeux. Je me tâte à me lancer dans Call Of Duty Advanced Warfare que j’ai depuis longtemps, mais le multi me semble bien trop chiant. C’est con parce que j’ai très envie de FPS.

Mon choix devrait plutôt se porter sur trois plus ou moins nouveautés. J’hésite donc entre Ghost Recon Wildland, Horizon Zero Dawn et Watchdogs 2.

Les avis sur internet et Twitter m’ont un peu refroidis pour Ghost Recon et je pense attendre une très nette baisse de prix.

Horizon Zero Dawn a un Platine qui a l’air très agréable à faire et tous le monde crie au génie. Pourtant j’arrive pas à être excité par ce jeu, même si je m’en voudrais de passer à côté.

Enfin, Watchdogs 2 a l’air cool, a eu de bonne critique, les trophées multi ont l’air abordables et le jeu se trouve à un prix honnête.

Dur dilemme ! Un avis ?!

.

Publicités