Archives du mot-clé EA Sports

[Platine #58] FIFA 14

FIFA14-PS4
Trop occupé par les exigeants Muramasa Rebirth et Metal Gear Solid V, cela faisait deux mois que je n’avais pas débloqué le moindre Platine. Pourtant, ce 58ème trophée suprême n’était pas dans ma short list. J’ai profité du fait que ma copine est parti en balade le temps d’un weekend pour tenter de platiner FIFA 14 sur PS4. Je l’avais déjà fait à l’époque sur PS3 (mon 10ème Platine…) et j’avais récupéré 89 % des trophées en moins d’un mois quand la version PS4 était sortie.

Depuis je me disais assez régulièrement qu’il fallait que je m’occupe de choper les derniers trophées avant que les serveurs du jeu ne ferment. J’ai donc mis à contribution ce weekend de « liberté » (niveau disponibilité de jeu) pour poster un message sur le forum de THC et chercher de l’aide dans l’obtention de ces foutus trophées multijoueurs.

CQgKawAWcAAFkCW
Il ne me restait en effet plus que les trois trophées multi (saison amicale, match coop et club pro), ainsi que deux ou trois merdouilles à réaliser dans le jeu.

Je ne refais pas un billet trophées classique, vous pouvez vous reporter à mon résumé du Platine sur PS3 et à mes conseils pour gratter quelques trophées en passant de la version PS3 à la PS4. Les deux Platines sont identiques à l’exception de deux trophées supprimés sur la nouvelle génération. Pour rappel, le Platine de FIFA 14 est de loin le plus simple de tous les épisodes sortis sur consoles de salon.

Alors que je m’appétais à me faire un petit Phantom Pain dimanche soir, j’ai reçu plusieurs messages de personnes disponibles pour aller chasser du trophées. C’est donc avec CyberSnake666 que j’ai pu partir en quête du Platine. Je le remercie mille fois pour cela.

Ça été l’occasion de tester la fonction Party que je n’avais quasiment jamais utilisée. C’est vraiment très pratique pour s’organiser et plutôt fun quand on tombe sur quelqu’un de sympa, surtout quand on fait des trophées un peu ennuyeux.

On a commencé par s’attaquer au trophée Travail d’équipe, nécessitant de remporter un match en Club Pro. Le gros problème est venu du fait qu’il n’y a presque plus personne en ligne dans ce mode de jeu. On a bien galéré pour trouver une équipe à affronter.

J’ai bien cru être maudit quand notre équipe a enfin trouvé un match alors que je farfouillais dans les menus… Heureusement ils ont perdus et l’équipe adverse a été cool en relançant un deuxième match qu’elle nous a laissé gagner sans qu’on ait à demander quoi que ce soit. Merci à eux !

On a ensuite fais un match pour que CyberSnake666 puisse monter les stats de son pro dans l’optique des 15 %. Ce match m’a permis de débloquer Je me protège sans faire exprès. Alors même que j’avais tenté de l’obtenir pendant des heures…

fifa-14-playstation-4-ps4-1385743745-015
Après mangé on a bouclé en quelques minutes les trophées Fans de coopération et Donner dans l’amical. En mettant des matchs de 2 minutes pour l’amical et en déconnectant direct pour le coop (oui c’est moche), c’est très rapide à faire.

J’ai ensuite galéré pour le trophée A l’essai à long terme, nécessitant d’appliquer un contrat « 99 matchs » à un joueur dans FUT. Le hic c’est que j’avais transféré mon équipe depuis la version PS3, ce qui m’a permis de gagner quelques trophées sans rien faire. Mais en contrepartie je ne pouvais plus acheter le contrat 99 matchs de niveau 15. J’ai demandé à CyberSnake666 de me l’offrir mais cela n’a pas marché vu que l’on ne peut utiliser cette carte qu’une seule fois…

Il fallait donc : soit que j’atteigne le niveau 31 (en étant 29) où la carte est de nouveau en vente, soit en acheter une aux enchères. J’ai pris la première qui passait en achat immédiat à 6.600 crédits pour enfin obtenir le trophée.

Il ne me restait plus que Y croire jusqu’au bout où il faut marquer d’un tacle glissé. Typiquement le trophée relou quand il ne tombe pas en jouant. Finalement, dés mon premier match d’essai c’est passé et le Platine est enfin tombé après un an et demi de pause.

Je pensais enchainer sur FIFA 15 (que je possède) ou FIFA 16, mais les listes de trophées m’ont un peu dégoutées… Sérieusement, entre le trophée des styles sur le 15 (marquer 3 coups-francs ou 10 pénos en Club Pro !) et le trophée des quatre victoires de rang en Draft du 16, bonjour la galère online !

10-F14

Publicités

[Platine #36] FIFA 15

FIFA-15
J’avais lâché la série FIFA sur PS Vita après un premier épisode bancal et dont le Platine était malheureusement glitché. L’absence totale de nouveautés et la présence de trophées online soumis aux rage quit incessants des autres joueurs m’avaient fait zapper les épisodes suivants alors même que je suis un fan absolu de la franchise et de jeux de football en général.

C’est finalement avec FIFA 15 que j’ai repris le train en marche. Cela pour une seule raison : les trophées online ont disparu ! En réalité c’est tout le mode en ligne de FIFA qui a disparu sur Vita… Une décision somme toute honteuse mais qui m’arrange bien. J’ai donc pitoyablement lâché 33 € (meilleur prix via Amazon) pour ce quatrième opus portable, qui est tout autant une arnaque que ses prédécesseurs.

2014-10-17-220633
EA Sports devrait avoir honte de bafouer à ce point sa licence phare sur consoles portables. En effet, FIFA 15 est une simple mise à jour maillots / transferts de FIFA 14 qui était lui même une mise à jour de FIFA 13 qui était lui même une simple update de FIFA Football. Sorti de ça, le jeu et les menus sont strictement les mêmes ! EA ne s’en cache pas puisque c’est marqué (en tout petit) sur la boite…

Oui oui, EA Sports appelle ça une « Édition essentielle* ». Le « * » qui renvoi au dos de la boite précise : « Maillots et effectifs mis à jour seulement ». Priceless.

Le jeu en lui même n’est pas mauvais mais il n’est pas sensationnel non plus. C’est un FIFA de l’âge de pierre, dépourvu des innovations introduites depuis FIFA 12 (notamment la défense tactique) et qui se révèle très arcade et beaucoup trop scripté. Au final les matchs finissent par se ressembler et vous terminez avec des scores de Tennis totalement improbables.

2014-10-17-220922
Après, c’est pas comme si nous, les fans de ballon, on avait trop le choix sur portables. Donc on se contente de ce FIFA a mille lieu des versions de salon mais qui reste divertissant et possède des graphismes plutôt sympas. Si vous ne prêtez guère attention aux trophées, je vous conseille toutefois d’investir dans un des précédents opus, il vous coutera beaucoup moins cher d’occasion !

Niveau Platine cet épisode est extrêmement simple. J’ai mis trois jours pour faire tomber le précieux sans trop me stresser mais en boostant un max les trophées. Une fois le Platine en poche je peux désormais jouer tranquillement à mon mode carrière sans me soucier des conditions d’obtention des trophées.

Le guide THC vous donnera une bonne marche à suivre et de bons conseils, mais je vous prépare sous peu une petite roadmap maison pour obtenir le Platine en ultra express. Ne vous fiez pas à la note de 4 / 10 de THC, car c’est tout juste un 2 en réalité.

Pas de conseils trophées ce coup-ci donc, mon « guide » sera publié d’ici peu !

2014-10-17-213241
J’ai juste galéré comme un malade sur le trophée Comme au billard ! nécessitant de marquer un but en touchant un poteau. J’ai du scorer pas loin de 300 buts avant d’enfin claquer un poteau rentrant… La faute à un système de visée automatique vraiment mal foutu. Sorti de ça, le trophée le plus long et chiant s’avère sans surprise En tournée, qui demande de jouer un match dans chaque stade. Sans ça je crois que j’aurais eu le Platine en un jour.

Statistiquement, le Platine de FIFA 15 sur PS Vita n’est pas rare car il est simple à obtenir, mais peu de joueurs le possède car personne n’a acheté le jeu. Pour vous dire, sur THC on n’est que 5 à l’avoir…

Il m’aura en tout cas permis de franchir la barre des 2.000 trophées et d’intégrer le Top 5.000 français. Pour la suite j’ai pas mal de jeux PS4 sur le feu mais je manque un peu de nouveaux jeux Vita à faire !

36-FIFA15

[Guide] Récupérer certains trophées FIFA 14 de la PS3 sur PS4

Si comme moi vous avez d’ores et déjà platiné FIFA 14 sur PS3 et que vous vous lancez à nouveau dans la quête du précieux sur PS4, vous n’aurez pas manqué de noter que certains trophées se débloquent en quelques secondes. Si certains sont anecdotiques, d’autres vous épargnerons quelques heures de jeu bien fastidieuses.

Comme j’ai constaté que les informations sur le sujet dans les guides étaient assez diffuses, je vous propose un tour d’horizon de ces quelques trophées que l’on pourrait presque qualifier de « cross trophy » entre la PS3 et la dernière merveille de Sony.

p-1592-fifa-14-by-ea-sports
Si vous ne pourrez échapper à certaines taches liées aux actions de jeu, aux défis techniques ou au mode online, le portage de votre compte EA sur votre PS4 vous permettra de débloquer une poignée de trophées à l’image de ce qui se faisait déjà avec les trophées relatifs au niveau EAFC ou aux packs de FUT.

La première chose à faire en lançant le jeu est de vous connecter avec votre compte Origin. Si vous n’en avez pas encore, il faut transformer votre vieux compte EA Sports en compte Origin. C’est gratuit, rapide et ça se fait ici. Connectez vous avec vos logs EA Sports (en espérant que vous ayez bonne mémoire) et le transfert se fera automatiquement. Personnellement j’ai utilisé mon iPad car je n’ai pas trouvé comment le faire directement via le jeu…

Origin
Comme pour tous les derniers FIFA, vous débloquerez immédiatement Petit à petit…, trophée exigeant d’atteindre le niveau 15 d’EAFC. Si vous êtes fan de FIFA, je pense que cela fait longtemps que vous n’en êtes plus là.

Une des bonnes nouvelles du portage de votre compte et que vous obtiendrez très rapidement En bonne voie. Vous savez, ce trophée vous demandant de débloquer 15 % des exploits de votre Pro online. Oui, ce trophée long et chiant où vous disputez des matchs bordéliques avec des mecs tous plus égoïstes les uns que les autres et où vous ne touchez pas un ballon du match. Pour faire dinger le trophée, il vous suffit de disputer un match online et de déverrouiller un seul exploit supplémentaire !

A noter que les premières fois où j’ai tenté de me connecter au mode Clubs Pro, le jeu me proposait de créer un nouveau Pro, ce que je n’ai pas fait. J’ai attendu quelques jours et j’ai fini par me connecter directement avec mon vieux Pro et ses 15 % déjà débloqués. Il faut peut être attendre un peu avant que toutes vos données ne soient transférées.

FUT
L’un des autres gros avantages, pour les gens qui comme moi ont une sainte horreur de FIFA Ultimate Team, c’est que vous débloquerez quelques trophées FUT sans rien faire, en tout cas les deux plus longs à réaliser.

Une histoire de confiance, qui vous demandait de disputer 10 matchs avec un joueur acheté aux enchères se débloquera dés le début de votre premier match si le joueur avec lequel vous avez débloqué ce trophée sur PS3 est aligné au coup d’envoi. Pratique.

De même, vous constaterez très vite en accédant à l’écran d’accueil de votre vieille équipe FUT que 13 des 14 tâches manager à réaliser sont déjà cochées. La seule manquante est celle de création d’une équipe FUT. Pas de panique ! Allez sur l’option de gestion de vos équipes et créez en une nouvelle (même si vous n’utilisez que votre ancienne équipe après). En effet, vous pouvez créer plusieurs équipes FUT en même temps. Le trophée Tiens, un pack Or gratuit ! tombera immédiatement.

fifa-14-playstation-4-ps4-1385743745-015
Par contre, de manière assez étonnante, vous ne débloquerez pas Amateur de packs (ouvrir 20 packs). C’est étonnant car il vous suffisait d’ouvrir un seul pack dans la version PS3 pour faire tomber le trophée si vous aviez déjà ouvert plus de 20 packs sur FIFA 13. Il semble toutefois que certains joueurs aient bien eu le trophée en ouvrant un seul pack. Ça n’a pas été mon cas.

Enfin, le gros point noir du transfert de votre compte réside dans le trophée A l’essai à long terme, pour lequel vous devez appliquer un contrat de 99 matchs à un joueur. Pour une raison inexpliquée, vous pourrez racheter tous les objets du catalogue EAFC (même ceux déjà achetés sur PS3) à l’exception du contrat de 99 matchs disponible au niveau 15.

Les seules solutions pour débloquer le trophée sont de vous faire offrir l’item par un ami ou d’atteindre le niveau 30 d’EAFC qui vous permettra d’acheter de nouveau ce type de contrat. Il est parfois disponible en enchère mais c’est très rare et assez cher.

Voilà, ce n’est pas grand chose mais les quelques trophées débloqués vous ferons gagner pas mal de temps si vous aussi vous n’aimez pas trop jouer à FUT ou au Clubs Pro online.

(Je précise que vous débloquerez ces trophées même si vous n’avez pas platiné la version PS3. L’important est d’avoir débloqué les trophées concernés sur la précédente mouture).
.

[Achat] Premiers jeux Playstation 4

Un billet achat qui n’en est pas vraiment un puisque j’ai eu ces jeux en cadeaux pour mon anniversaire. J’y reviendrai en temps voulu, mais ma famille s’est cotisée pour me faire la surprise et m’offrir la Playstation 4 à mon anniversaire. Je ne m’y attendais absolument pas et je suis vraiment très content. La console n’est bien évidemment pas encore arrivée (foutue pénurie…) mais j’ai déjà eu plusieurs jeux. Inutile de préciser que ces belles boites bleues trônant sur mon étagère renforcent sensiblement mon impatience !

Le line up de sortie de la console n’est pas encore très étoffé mais il y a largement de quoi se faire plaisir, surtout au prix indécent que sont vendus les jeux… Si ma console arrivera en bundle avec Killzone, j’ai donc eu le plaisir de recevoir deux autres jeux PS4.

PS4-01
Ma copine connait les classiques et m’a offert l’incontournable FIFA 14. Un portage next gen qui semble corriger (en partie) les gros défauts de la version PS3. Les quelques matchs que j’ai pu faire chez des potes m’ont emballé et j’attends avec impatience de me relancer à fond dans la quête du Platine.

S’il faudra probablement attendre la fin de l’année pour avoir un vrai FIFA nouvelle génération, ce FIFA 14 a déjà de belles qualités à faire valoir et exploite à merveille la nouvelle manette de Sony.

PS4-02
Au boulot aussi ils commencent à bien me connaitre. Après des jeux Vita l’an dernier, ils m’ont offert Assassin’s Creed IV : Black Flag cette année. Le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis vraiment impatient de me lancer dans les aventures d’Edward Kenway.

J’avais un temps hésité à me faire le jeu dés sa sortie sur PS3 mais j’ai décidé d’être patient et d’attendre la PS4 pour profiter pleinement de l’expérience. Alors certes les différences n’ont pas l’air extraordinaires entre les deux versions, mais ce quatrième épisode de la saga phare d’Ubisoft a l’air tout bonnement excellent.

PS4-03
Je trouve les boites PS4 vraiment très belles. Elles reprennent le style de celles de la Vita et oublient la bande transparente des jeux PS3, ce qui permet d’avoir des visuels de plus grandes tailles. Elles ont également un aspect plus imposant avec des tranches un peu plus épaisses et carrées.

Avec tout ça, quand ma console va arriver je vais avoir un sacré boulot !
.

(J’ai testé) FIFA 14 sur Playstation 4

Étant donné que je ne roule pas sur l’or et que j’ai encore plein de jeux à terminer sur PS3, je n’ai pas encore fait l’acquisition d’une Playstation 4. Quand je vois le ramdam autour de la sortie de la console et la galère que vivent les gens pour récupérer leur précieux alors même qu’ils ont réservé il y à six mois, je ne m’en porte pas plus mal.

Toujours est-il qu’au boulot on est très portés sur FIFA et on dispose même d’une Play 3 dans la cuisine pour se faire quelques matchs bien tendus entre midi et deux. Mon boss n’ayant pas les mêmes soucis que moi, il a d’ores et déjà fait l’acquisition de la dernière bête de Sony et j’ai donc pu tâter du FIFA 14 next gen.

p-1592-fifa-14-by-ea-sports
Si vous suivez le Blog, vous n’êtes pas sans savoir que je n’ai pas du tout accroché au dernier FIFA et que je suis même revenu, pour la première fois de ma courte vie, à l’épisode précédent. Trop aléatoire, trop brouillon, le gameplay de FIFA 14 ne m’a pas transcendé et sitôt le Platine empoché, j’ai tourné la page en misant beaucoup sur le futur portage PS4.

Les premiers tests faisant état de modes de jeux amputés et d’un gameplay quasi identique m’avaient laissé perplexe mais force est de reconnaitre que EA Sports a quand même fait un minimum d’effort, si bien que le jeu redevient sacrément plaisant à jouer.

J’ai pu testé le jeu dans des conditions optimums en Full HD sur un écran immense qui rend parfaitement hommage à la beauté du jeu. Si on n’est pas encore totalement dans du pur next gen, il y a quand même une multitude de nouveaux détails qui flattent la rétine et magnifie les graphismes.

fifa-14-playstation-4-ps4-1385743745-015
Je vous l’ai dit, le gameplay a aussi était adapté. Certaines tares de la version PS3, comme les buts de la tête ou les contres incessants, ont subis un petit lifting et sont bien plus plaisants. De même, les joueurs sont plus maniables, plus lourds dans le contrôle de la balle mais vif dans les périodes chaudes. On retrouve enfin des sensations défensives et cette impression de maitrise qui manquait tant à la version current gen.

Le jeu est aussi bien plus fluide avec des gestes précis et des frappes (sur)puissantes. Le tout est bien aidé par une DualShock 4 réellement merveilleuse. La prise en main de la manette est superbe et les petites améliorations au niveau des gâchettes et des sticks apportent un vrai confort. FIFA 14 ne m’a bien évidemment pas permis de tester le reste des fonctionnalités, mais Sony a fait du bon boulot dans l’amélioration d’un pad déjà quasi parfait.

fifa14-ps4-xboxone-01
Pour le reste je n’ai pas pu essayer le jeu en profondeur, je vous livre simplement mes sentiments à chaud après quelques parties. Si l’on met de côté le scandale des modes de jeux tronqués, je trouve les avis des sites spécialisés un peu trop dur. Certes ce n’est pas un jeu développé pour le next gen mais ce portage apporte des corrections fondamentales dans le gameplay et offre à nouveau une expérience de jeu vraiment plaisante qui m’a réconcilié avec FIFA 14. Il subsiste encore quelques défauts mais globalement c’est du sehr gut !
.