[Platines #61 & 62] Sly 2 : Association de voleurs

Sly2
Contrairement à ce que peut laisser croire ce billet estampillé « double Platine », il ne s’agit absolument pas d’un vieux cross trophy de crevard. Pour obtenir ces deux trophées suprêmes, je me suis bel et bien infligé deux fois le deuxième épisode des aventures de Sly Cooper, le bien nommé Sly 2 : Association de Voleurs. Un coup sur PS Vita, l’autre sur PS3.

Vous vous demandez surement pourquoi je me suis fait tant de mal. Le manque pardi. Non pas le manque de la voix insupportable de Bentley, mais le manque de jeux Vita pas trop prise de tête. Après une vague de deux jeux LEGO et dans l’attente d’un petit approvisionnement, j’ai eu l’idée saugrenue de me faire Sly 2 sur PS Vita puisque le jeu trainé sur mon étagère. A l’époque j’avais enchainé sur le deuxième épisode sitôt Sly 1 terminé sur PS3. Seulement, après deux niveaux j’avais remisé le disque dans sa boite, horripilé par la répétitivité des missions.

2015-11-18-073849
Le Platine sur PS Vita aura été un chemin de croix. Non pas que le jeu soit dur, mais c’est tellement répétitif. Chaque idée de mission est usée à l’extrême. Voler une clé ? Non vous devez en voler 5. Capturer un fantôme ? Bah non, 9 c’est mieux… Ça deviens lourd, chiant et long. J’ai vraiment souffert pour aller jusqu’au bout.

Les trophées en eux même sont également simples puisqu’il faut globalement faire le jeu pour tout débloquer. Sans même récupérer toutes les bouteilles ou acheter tous les objets.

2015-11-18-074010
A ce titre, petite astuce pour gagner du temps. Dés que vous avez 1.000 ou 2.000 pièces d’or, achetez quelques items nécessaires aux trophées sur Voleur.net et éteignez le jeu sans quitter la boutique. Vous aurez les trophées sans débourser un sou. Ça fait gagner un peu de temps de collecte de pièces et en le faisant chaque fois que vous éteignez la console c’est pas trop prise de tête.

Après avoir obtenu le Platine sur Vita, je me suis dis que tant pis, je ne finirai jamais le jeu sur PS3 et je laisserai cette vilaine verrue à 20% sur mon profil PSN. Ça c’était avant que dans un élan de folie inconsidérée je me relance dans le jeu.

2015-11-18-073141
Et étonnamment, je me suis amusé. Pas trop, mais quand même un petit peu. La maniabilité est meilleure sur PS3, le jeu est plus lisible et surtout, le fait d’avoir le jeu en tête m’a permis de contourner le gros point noir du titre : ne pas comprendre ce que l’on doit faire. Sur ma partie PS3 j’ai tracé très rapidement et j’ai bouclé le jeu assez vite en terminant les missions du premier coup. Il faut dire que sorti de la monotonie, le jeu est très simple.

Reste que ce titre est surréaliste, surtout pour un jeu de plateformes un peu « enfantin ». Certains personnages sont d’une débilité profonde, la voix de Bentley est insupportable (on peut pas passer ces putains de cinématiques), le grand méchant du jeu est une féline sexy qui rêve de devenir un oiseau géant d’acier (supeeeerr…). Mais surtout, surtout ! C’est quoi cette fin ?! Sans vouloir vous spoiler, à la fin du jeu Bentley devient paraplégique (d’où le fauteuil roulant dans le 4). Dans quel jeu pour jeune public l’un des héros devient paraplégique à la fin ??

Quand je vois les retours sur Sly 3, je crois que je vais faire une bonne pause sur la saga. Au final Sly Cooper m’a rapporté 6 Platines, mais là je ne peux plus me le blairer.

13-SC1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s