[100 % DLC] Far Cry 4 : La Vallée des Yétis

Contrairement au précédent épisode, Far Cry 4 accueille des DLC contenant de nouveaux trophées. C’est une bonne occasion de se replonger dans cet excellent jeu mais c’est surtout beaucoup plus vendeur pour Ubisoft. La preuve c’est que je lai acheté le jour de sa sortie sans sourciller.

La Vallée des Yétis, disponible depuis un peu plus d’une semaine, vous propose de sauver Ajay d’un bien mauvais pas puisque le nouveau caïd du Kyrat se retrouve coincé au fin fond de la montagne après un crash d’hélicoptère. Manque de bol, le lieu n’est pas très accueillant et regorge de fanatique religieux, d’animaux belliqueux et de Yétis énervés.

Far Cry® 4_20150319005220
J’ai platiné Far Cry 4 au début du mois et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé Ajay pour une nouvelle (brève) aventure. Vous ne serez clairement pas dépaysé puisque le DLC est identique au jeu. Enfin, avec un peu plus de neige.

Même si on commence l’histoire dépourvu de son arsenal, de ses compétences et de ses objets, l’ensemble se regagne très vite grâce au niveau système de coffre à peaux et à la générosité du DLC en matière d’expérience. En quelques minutes vous aurez tôt fait de transformer à nouveau Ajay en machine de guerre implacable.

Les trophées proposés par le DLC ne sont pas très difficiles et devrait vous tenir 5-6 heures, soit l’équivalent de l’aventure puisque les récompenses couvrent parfaitement les points importants du jeu. Sur les 7 trophées, 3 sont liés à l’histoire, 2 à la réalisation des quêtes d’améliorations et enfin 2 concernent le déboitage de Yétis.

Far Cry® 4_20150319003656
Le DLC vous demande de survivre 5 jours en protégeant une station-relais. La journée vous avez une mission liée à l’histoire et le soir une nuit de défense. En tout il faudra passer cinq nuits à contenir les assauts ennemis.

Passé la première nuit vous avez accès à la Vallée des Yétis et aux quêtes d’améliorations de la station-relais. Je me suis immédiatement concentré sur la réalisation de l’ensemble de ces quêtes pour débloquer Constructeur, renforcer mon camp en vue des attaques et booster au maximum les compétences / armes d’Ajay.

Cela m’a permis d’être assez costaud pour passer tranquillement les missions de jours et les attaques nocturnes. Les derniers jours demandent un poil de doigté mais le DLC offre munitions et seringues de soins à profusion.

Far Cry® 4_20150319003909
Enfin, la chasse des Yétis est une formalité puisque l’on en croise un bon nombre sur la map et qu’ils respawnent très vite au même endroit. Les tuer est tout aussi simple : quelques balles de gros calibres ou grenades dans le buffet et une bonne vieille exécution des familles.

Le fait d’avoir fait Far Cry 3 et 4 au cours des deux derniers mois m’a beaucoup facilité le DLC et je me suis éclaté à exécuter sournoisement un maximum d’ennemis. Je trouve ces exécutions vraiment bien foutues avec des animations violentes à souhait.

La Vallée des Yétis n’apporte pas grand chose au schmilblick et surfe sur la mode des DLC mais c’est toujours agréable de prolonger l’expérience quand on aime le jeu, surtout que les trophées ne sont pas du tout prise de tête et qu’aucun n’est lié au multijoueur. Après j’ai toujours autant de mal à accepter cette manie de proposer des aventures supplémentaires à 12,99 € en frustrant les amateurs de 100 % par l’ajout de nouveaux trophées…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s