[Platine #11] Jak and Daxter : The Precursor Legacy

Jak-1
Nouveau Platine, moins d’une semaine après le dixième ! Voilà un rythme qui me plait. Bon, on est loin du trophée retord, mais je suis très content d’avoir refait Jak and Daxter premier du nom. A l’origine je comptais me lancer sur PS Vita grâce au PS + mais les nombreuses critiques sur la maniabilité et la caméra m’avaient refroidi.

C’est finalement suite à ma récente acquisition de la Trilogie en occasion que je me lancé dans le jeu ce weekend. Avec un peu plus de temps devant moi j’aurais certainement platiné le jeu en un ou deux jours, mais j’ai une vie sociale et j’ai finalement joué par petites touches chaque jours.

Jak-2
Le jeu est très facile et le Platine ne demande aucune action particulière. Il vous suffit de terminer le jeu et de récupérer tous les collectibles (orbes et piles) pour obtenir le trophée suprême. Sachant que contrairement à beaucoup de jeu, la chasse aux objets est ici assez fluide et s’inscrit dans la découverte des niveaux. A une ou deux exceptions près, vous ne galèrerez jamais dans vos recherches.

La seule difficulté du jeu réside finalement dans une maniabilité un peu archaïque, atrophiée par une caméra absolument scandaleuse. C’est bien simple, vous ne pourrez quasiment jamais modifier l’angle (mauvais) de la caméra, ce qui vous placera dans des situations inconfortables et vous empêchera de bien évaluer vos sauts.

Si au début du jeu on pardonne aisément ces défauts, une fois arrivé à la fin avec ses multiples zones de plates-formes, cela passe beaucoup moins et engendre quelques crises de nerfs. Surtout que si vous tombez, vous recommencerez souvent de très loin. Vos seules armes seront alors : votre doigté légendaire, le double-saut pour sécuriser et l’utilisation forcenée de votre ombre pour bien vérifier que vous êtes sur la plate-forme.

Je n’ose imaginer ce que cela doit donner sur Vita

Sorti de ces petits défauts, le jeu est extrêmement plaisant et vous offre tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un jeu de plates-formes en 3D. Le passage en HD est réussi, le jeu n’a pas beaucoup vieilli et les couleurs sont toujours aussi agréablement éclatantes. Contrairement aux deux épisodes suivants, sombres et violents, je trouve que ce premier opus ressemble aux grandes productions Rare de l’époque N64 avec une esthétique, un humour et un modèle d’avancement assez similaires.

Jak-3
Jak and Daxter a été l’un de mes tout premier jeu sur Playstation 2. J’avais eu la console (tardivement) pour mes 20 ans et dés le lendemain j’étais allé m’acheter le jeu pour 15 € neuf chez Auchan. Je l’avais bien évidemment tordu dans tous les sens, comme ses deux successeurs.

10 ans après, c’est comme si j’y avais joué la veille et c’est avec grand plaisir que je l’ai terminé une deuxième fois l’année de mes 30 ans. Rendez vous donc pour les 40 !

Concernant les trophées, pas d’astuce ou d’indication particulière. Fouillez bien méthodiquement chaque zone sans vous éparpiller. Essayez au maximum de compléter une zone à 100 % avant de passer à la suivante et n’hésitez pas à user et abuser du roulé-sauté (Roulade avec R puis saut avec X) pour sprinter.

Seul le Col de la Montagne en Zoomer vous demandera de revenir sur vos pas pour récupérer une pile accessible uniquement avec l’Eco jaune, que vous débloquerez ultérieurement à la montagne.

S’il vous manque 3-4 orbes au niveau de la Montagne Enneigée, il s’agit probablement des orbes présentes dans les caisses à détruire avec l’Eco jaune et qui ont tendance à tomber dans la neige et devenir invisibles ! Fouillez cette zone et vous devriez mettre la main sur ces foutus orbes.

Jak-4
La seule pile un peu vicieuse est la pile cachée du Cratère Volcanique. Elle se trouve près des rails devant l’entrée de la Grotte aux Araignées. Il vous faudra récupérer de l’Eco jaune dans la grotte puis cavaler (avec le roulé-sauté) pour aller détruire la caisse qui se trouve en hauteur.

Pour le reste du jeu, pas de feintes particulières à noter. Les niveaux sont simples et il n’y a aucune énigme. La Grotte aux Araignées est le seul niveau un peu lourd à faire, mais persévérance, vous touchez au but si vous en êtes là !

Je ne sais pas encore vers quel jeu je vais désormais m’orienter sur PS3. J’étais tenté par enchainer Jak 2 mais le Platine a l’air assez chiant et de mémoire le jeu demande beaucoup d’investissement en terme de temps. J’ai plutôt envie de me lancer dans un Platine un peu plus ardu qui me demandera quelques semaines de labeur.

Peut être que du coup je tenterais celui d’Assassins Creed III !

11-JDPL

Publicités

Une réflexion au sujet de « [Platine #11] Jak and Daxter : The Precursor Legacy »

  1. Ping : [36 15 Ma Life] Le Top des jeux auxquels j’ai joué en 2013 (Partie 1) | What The Fuck Boy ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s